Fork me on GitHub

Qwerty-Lafayette

Un Qwerty pour les développeurs francophones et les typographes exigeants.

géométrie :

Votre navigateur n’affiche pas correctement la disposition de clavier ci-dessous.
Veuillez essayer de désactiver votre bloqueur de publicités (AdBlockPlus…) et recharger cette page.

ObjectifQwertyAccentsExtraAltGr

Une adaptation du Qwerty-US pour les francophones :

L’objectif est de conserver l’efficacité du Qwerty (chiffres en direct, développement) tout en proposant une disposition de clavier plus efficace que l’Azerty pour le français.

Cette disposition de clavier ne diffère que très peu du Qwerty-US : seules 5 touches sont affectées. Elle convient donc particulièrement aux claviers Qwerty, mais s’utilise tout aussi bien sur un clavier Azerty pour ceux qui savent taper en méthode dactylo.

Le principal intéret de cette modification est de permettre une saisie confortable des espaces insécables avant les ponctuations doubles (;:?!) et à l’intérieur des guillemets typographiques («») : il suffit de maintenir la touche Shift enfoncée, puis de presser Espace et la touche de ponctuation.

Par rapport au layout Azerty de référence pour les francophones, l’autre avantage de cette disposition est d’accéder aux chiffres en direct — sans Shift ni CapsLock. Le pavé numérique n’est plus indispensable.

La plupart des accents utilisés en français sont obtenus par une seule touche morte, située sur la rangée de base — cf. l’étoile sur fond rouge dans le schéma ci-dessus.

Cette touche morte permet aussi de saisir facilement les majuscules accentuées ansi que des caractères tels que Œ, Æ ou les points de suspension (…). Contrairement aux apparences, cette disposition de clavier est donc plus adaptée au français que l’Azerty.

Cela augmente d’environ 3% le nombre de frappes sur un texte francophone ; en revanche, les touches étant plus accessibles (plus besoin d’aller chercher les caractères accentués sur la ligne des chiffres), la frappe est plus fluide et plus confortable, si bien que ces 3% de frappes supplémentaires ne pénalisent pas la vitesse de saisie.

Cette disposition de clavier a été pensée pour une utilisation occasionnelle en allemand, espagnol, italien et espéranto : accents, umlauts, guillemets spécifiques…

Contrairement à la plupart des dispositions de clavier, les caractères spéciaux requis pour ces langues ne sont pas obtenus avec AltGr mais avec la touche morte , afin de privilégier le confort et la fluidité de la saisie.

De même, tous les caractères spéciaux tels que ≤≠±≥©®™μ… sont obtenus avec la même touche morte. La couche AltGr est donc optionnelle, et peut être entièrement personnalisée.

La couche AltGr n’est pas indispensable, puisque tous les caractères techniques (`~@#[]{}) sont accessibles soit directement, soit avec la touche morte . Néanmoins, elle peut s’avérer très pratique pour les développeurs, qui pourront l’adapter librement à leurs besoins.

Dans la version de base ci-dessus, les caractères les plus utilisés en C/C++ (ou Java, JavaScript…) et HTML/XML sont disponibles en AltGr + main gauche. Cela permet de saisir rapidement des digrammes du type ->, </, />. Les accolades {} et crochets [] sont sur la rangée de base, bien plus accessibles qu’en Qwerty classique.

Sous la main droite, un pavé numérique virtuel (comparable à ceux des portables) est proposé. Il n’est pas très facile d’accès sous Linux (pas de touche AltGr / Ctrl+Alt à gauche) mais permet néanmoins de saisir rapidement des (0) ou [0], très fréquents dans les langages de programmation.

Téléchargement

Windows : lafayette_windows_v0.5.zip (264 Ko)

dézipper et exécuter « setup.exe ».

La disposition de clavier sera disponible dans vos préférences « Options régionales et linguistiques », onglet « Langues », bouton « Détails… ».

Mac OSX : (v0.2.1) lafayette_macosx_v0.2.1.keylayout (57 Ko)
Mac OSX : (v0.5pre) lafayette_macosx_20151217.keylayout (58 Ko)

enregistrer dans ~/Library/Keyboard Layouts (pour le seul utilisateur courant) ou /Library/Keyboard Layouts (pour tous les utilisateurs), et relancer la session.

La disposition de clavier sera disponible dans vos préférences « Langue et Texte », onglet « Méthodes de saisie ».

Utilisateurs de la pré-version 0.5, merci de nous faire un retour sur github.

GNU/Linux : lafayette_linux_v0.5.xkb (16 Ko)

enregistrer et appliquer avec « xkbcomp -w9 lafayette.xkb $DISPLAY ».

Pour revenir à la disposition Azerty : « setxkbmap fr ».

Notes de version

v0.5 (2015-12-10)
Quelques changements sur les caractères spéciaux : Mac OSX : meilleur fonctionnement des touches mortes en CapsLock.
Linux : meilleur fonctionnement de la touche AltGr sous Chromium.
v0.2.1 (2013-03-05)
Linux : correction mineure (antislash)
v0.2 (2010-11-16)
Windows : première version publique
OSX : correction d’une erreur XML qui rendait le fichier keylayout inutilisable
Linux : correction des guillemets typographiques (« »)
v0.1 (2010-07-05)
première version publique (OSX, Linux)

Ces pilotes de clavier sont encore expérimentaux et quelques disparités sont possibles d’une plate-forme à l’autre, notamment :

Nota : cette disposition de clavier est encore susceptible d’évoluer. La couche Qwerty est figée, mais certains caractères secondaires pourront être ajoutés ou modifiés dans la couche « Extra ». Quant à la couche « AltGr », elle est faite pour être reconfigurée : proposez votre disposition sur le wiki pour contribuer à ce que sera la version 1.0 finale.

Licence

WTFPL – Do What the Fuck You Want to Public License.

Dispositions Qwerty-US supportant les caractères accentués français :

Autres dispositions standard francophones :

Variantes Azerty-fr supportant une meilleure typographie :

Dispositions ergonomiques spécifiques à la langue française :

Les dispositions qwerty / qwertz / azerty ci-dessus sont adaptées aux néophytes ; le qwerty Lafayette offre une meilleure ergonomie et un support typographique plus complet, mais requiert un temps d’apprentissage sensiblement plus long.

Le Lafayette, le dvorak-fr et le bépo poursuivent le même objectif de confort de saisie pour le français, mais l’approche est différente : le Lafayette cherche à éliminer toutes les touches excentrées, au prix d’une touche morte pour les caractères accentués, et privilégie la polyvalence anglais / programmation / français.